Tronc commun M1 Finance, M1 GRH, M1 MCI, M1 Marketing

L’objectif principal du cours est d’approfondir les connaissances théoriques de l’étudiant en matière de stratégie d’entreprise et surtout d’acquérir une méthodologie pour réaliser un diagnostic stratégique et formuler des recommandations.

Le pilotage de l’entreprise, en ce début du XXIème, est tributaire de l’influence d’un ensemble de phénomènes. Deux sont particulièrement contraignants pour les dirigeants. La mondialisation via la globalisation des marchés, demande aux entreprises un élargissement des frontières pour rechercher des débouchés. 
La techno-science, pour celui qui la maîtrise, est une arme indispensable pour s’assurer une place confortable sur un marché mais demande un effort constant de la part des entreprises. Ces deux phénomènes entrainent alors une exacerbation de la concurrence qui conduit à l’hyper-compétition. 

Dans ce contexte, pour orienter les décisions de gestion, il faut les intégrer dans une perspective générale de stratégie. La réussite d’une entreprise se construit dans la durée. Il est donc important pour celle-ci de se projeter dans l’avenir pour s’y faire une place. Pour cela, l’entreprise doit bien se connaître, c'est-à-dire analyser ses caractéristiques dans le présent, en s’appuyant sur son passé pour les interpréter. Mais ce n’est pas suffisant, il faut également anticiper les évolutions de l’environnement afin que celles-ci ne constituent pas des menaces mais, au contraire, des opportunités. Nous aborderons cette démarche dans une première partie consacrée au diagnostic stratégique. 

De nombreux auteurs ont réfléchi sur la façon d’articuler l’analyse de l’entreprise et celle de l’environnement afin de proposer des démarches cohérentes de détermination des choix. Selon la façon dont l’entreprise se situe dans son environnement et les directions dans lesquelles elle veut évoluer, on peut distinguer plusieurs grandes catégories de choix stratégique. Nous aborderons dans une seconde partie les différents choix stratégiques qui s’offrent aux entreprises en distinguant là encore les stratégies businessou concurrentielles (sur un domaine d’activités) des stratégies corporateou de groupe (un ensemble d’activités). 

L’élaboration d’une stratégie et sa mise en œuvre ne sont pas deux processus distincts. La stratégie évolue en permanence du fait de l’évolution des paramètres pris en compte. La gestion de cette interaction entre la démarche d’élaboration et la réalisation constitue le management stratégique.